MICHEL PROULX – MERCREDI 27 MARS 19h15

Corrie Heeremans À venir à l'ALPA :, Nouvelles 0 Comments

La présentation de Michel Proulx n’est plus à faire. Tous nous connaissons sa folie et sa passion pour la photographie. Il sera des nôtres mercredi afin de nous présenter sa vision de la composition ultime… Moi, je ne veux pas rater ça. Il y aura assurément des trucs à apprendre et peut-être avec ces nouveaux outils élargir, notre champ de créativité.

CONFÉRENCE telle que définie par Michel

« Les habitudes de composition c’est comme les chemises, il faut en changer de temps en temps ».

Objectifs: Amenez le participant à comprendre l’importance de l’intuition en situation de prise de vue.

Apprendre les règles et principes visuels des perceptions humaines les plus avancés et surtout les intégrer dans des images accessibles à tous. Donner aux photographes des solutions concrètes pour briser les compositions classiques, préciser leur style et faire découvrir l’inattendu. Apprendre, ou revoir, les sept étapes vers l’équivalence photographique intuitive. Analyser sa vision et ses réactions visuelles à chaud dans le viseur. Expérimenter des défis visuels qui provoqueront les participants et les feront sortir de leur zone de confort. Amener les photographes à ne pas rejeter les fameuses règles mais à les faire évoluer selon ses propres objectifs émotionnels. Apprendre à faire face à soi-même et à ses peurs.

Pré requis: Être ouvert d’esprit et connaître les notions de base de la composition

Contenu: Au moyen d’une présentation très structurée, de centaines d’images originales et d’une animation dynamique, vous apprendrez dans cette conférence comment appliquer, dans vos prises de vue, des règles (et non-règles) de composition méconnues et audacieuses. Vous apprendrez aussi que les meilleures photos ne respectent souvent aucune règle mais que de bonnes bases théoriques permettent de prendre des décisions plus rapides dans certaines situations qui demandent de l’audace et de originalité. Vous développerez « votre » vision du monde mais en y intégrant des éléments très audacieux qui feront évoluer vos perceptions vers des chemins moins fréquentés. Nous aborderons la création de perspectives vivantes, les lignes de fuite, l’utilisation des diagonales, le trajet de l’œil dans le viseur et lors du visionnement, les premiers plans directeurs, le flou créatif et les modifications d’exposition, les décentrements extrêmes, l’approche « trash », le langage des couleurs, les angles audacieux, le croche organisé, l’approche de la Gestalt ou de la composition minimaliste, le « hi-key »(blanc sur blanc) et « low-key »(clair obscur), le noir et blanc inusité, l’impact des expositions imparfaites planifiées, les lectures picturales et mathématiques, le cadre dans un cadre, les zones négatives et l’espace (le vide), la symétrie, la division visuelle et la divergence, l’utilisation des motifs, la juxtaposition, le poids des éléments, le format carré et les positions optimums des sujets incluant les éléments forts en plein centre de l’image.

Bref, vous apprendrez à rentrer dans le sujet plutôt que seulement le voir en surface. Une bonne photo est faite d’audace, de folie, d’amour du sujet, de chance, d’opportunisme, d’un peu de technique mais de beaucoup de sueur et d’efforts constant.

De nombreux exercices à faire sur place en conférence et/ou à la maison seront proposés. Une documentation vous sera remise pour consolider vos acquis.

Je ne sais pas si Michel aura le temps de faire le tour du sujet mais peu importe, ce qui sera dit sera de l’acquis.

Laisser un commentaire