MERCREDI 22 MARS 19 h 15

Corrie Heeremans À venir à l'ALPA :, Nouvelles 0 Comments

Oh! Que vous êtes chanceux!
J’ai vu et entendu cette conférence à la SPPQ et c’est totalement magique…
Sébastien nous entraîne dans les coulisses du cinéma et c’est captivant.
Vous ne verrez plus jamais une affiche de film de la même façon… Soyez avertis.

Bio

Journaliste de formation, Sébastien Raymond apprend son métier de photographe en 1990 dans l’armée française, puis couvre l’actualité internationale comme photojournaliste pour l’agence Sipa-Press pendant plusieurs années. Il est par la suite photographe corporatif (Club Med, Yves St Laurent, Disney…), puis portraitiste.

Résidant depuis près de 20 ans au Québec, il s’est spécialisé dans la photographie de plateau, activité idéale pour conjuguer ses passions que sont le cinéma et la photographie. Sans toujours le savoir, de nombreuses personnes ont vu son travail publié dans les journaux, notamment lors de la sortie de films tels que C.R.A.Z.Y, Mémoires affectives, Café de Flore ou les Boys.

De nombreuses expositions, au Québec et à l’étranger ont présenté son travail.

Depuis quelques années, il diversifie son activité avec l’enseignement et la publication de livres.

 

La conférence

 Métier méconnu, la photographie de plateau a pour but la promotion et la publicité des films lors de leur sortie en salle. En plus d’immortaliser les scènes qui se tournent, le photographe est un témoin privilégié, qui documente l’histoire du tournage au travers de portraits et d’images d’ambiance. À sa manière, il  écrit l’histoire du film. La conférence, richement illustrée, aborde l’histoire et tous les aspects de la photographie de plateau, ainsi que le côté contractuel et le matériel particulier utilisé.

Son dernier livre, « Un temps d’acteur » (éditions Somme toute) relate son parcours de photographe de plateau, et nous fait découvrir l’univers des plateaux de tournage.

Il sera proposé lors de la conférence au prix spécial de 25$ (Taxes incluses).

Site web

http://seb714.wix.com/sebray

 

Laisser un commentaire